Balade insolite : En quête des publicités et enseignes fantômes – Métropole bordelaise

Publié par

L’intérêt porté au petit patrimoine se développe. Un engouement particulier se porte sur les prises de vues photographiques des anciennes enseignes et publicités murales peintes.


De nombreuses activités commerciales étaient couramment signalées par des enseignes peintes sur les murs, boutiques et pignons jusqu’aux années 80. Ces activités ont largement participé au développement de leurs secteurs d’implantation. Depuis, elles ont souvent déménagé ou disparu. Ces traces témoignent encore de leur présence, indice précieux pour la compréhension des échanges dans la métropole bordelaise. Garder ce souvenir passe par leurs photographies.


Éric

Image d’en-tête : c’est le 1er octobre 1962 que les numéros des téléphones parisiens abandonnent les caractères alphanumériques. Ils changeront encore en 1985. L’emplacement est resté abandonné sur « la route » depuis cette époque. Cours Maréchal Galliéni, Talence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s