Le temps suspendu

Publié par

La façade du premier immeuble d’habitation édifié de Bordeaux-Euratlantique* témoigne des évolutions de la ville. Il présente une œuvre symbolique originale « Le temps suspendu ».

La Villa Vernet, rue Carle Vernet, a vu son permis de construire déposé en avril 2014. Avec lui, il y a juste sept ans, l’Opération d’Intérêt National sur le secteur Bordeaux-Euratlantique se lance. Ce Premier immeuble de résidence construit, ce bâtiment veut symboliser le changement de tout le secteur. Un nouvel élan, une nouvelle ère. « Un changement des temps », à proximité de la gare Saint-Jean. Ainsi sa façade accueille une œuvre monumentale symbolisant tout cela.

Une œuvre hommage

C’est l’artiste bordelais reconnu Jean-François Buisson* qui en est chargé. Il conçoit cette œuvre, métallique. Une forme d’horloge. Un nouveau temps. La marque d’une épreuve aussi. Le moment est figé. Le cadran fissuré résiste. Une partie s’est détachée. Elle s’effondre avant de mieux renaître. Hommage enfin : le temps s’y est arrêté : 21 h 40. L’heure de l’attentat du Bataclan le 13 novembre 2015 à Paris. 

Éric

* Un des programmes de modernisation de Bordeaux sur plus de 730 hectares (concerne aussi Bègles et Floirac).

**Artiste bordelais dont bien des œuvres se retrouvent dans la ville. On lui doit notamment le lustre monumental de l’église Saint-Paul du couvent des Dominicains, rue des Ayres, installé fin 2006.

Jean-François Buisson http://jfbuisson.org

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s