Balade insolite : En quête des publicités et enseignes fantômes – Du relief Bordeaux/Lormont

Publié par

L’intérêt porté au petit patrimoine se développe. Un engouement particulier se porte sur les prises de vues photographiques des anciennes enseignes et publicités murales peintes, gravées ou en relief.

Au lieu de peintures, certaines enseignes se présentent en relief. Sculptées gravées ou apposées. Elles signent généralement une institution ou une entreprise de stature ou de nature plus imposante que la moyenne. Écoles, municipalités, établissements publics les utilisent largement. Elles perdurent plus facilement que les murs peints, et indiquent parfois des activités disparues ou transformées. Elles disparaissent du fait des aléas météorologiques, des ravalements, démolitions ou transformations. Leur photographie reste un témoignage de ce petit patrimoine.

Éric

Image d’en tête : 1852, les frères Péreire créent la Compagnie des Chemins de Fer du Midi et du Canal Latéral à la Garonne. Regroupée au sein de la SNCF en 1937, elle disparaît définitivement en 1988. Les économats sont des magasins réservés aux agents et proposent épicerie, mobilier, vêtements, électro-ménager, matériel de jardinage etc. Ils disparaissent entre 1975 et 1980. Installés à Saint-Jean dès 1857, ces locaux témoignent des années 20. Rue Amédée Saint-Germain, Bordeaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s