Aliénor, association de chiens guide dans le grand sud-ouest

Publié par

Remettre à des personnes non voyantes des chiens spécialement élevés en famille d’accueil et éduqués dans un centre spécialisé, c’est la vocation de l’association Aliénor.

Cette association est installée à Mérignac depuis 1985 et depuis octobre 2020 ans dans des locaux neufs et mieux adaptés à son activité : « Il s’agit du dressage de chiens sélectionnés pour assurer aux malvoyants et non voyants autonomie, sécurité; leur faciliter l’usage des transports en commun et le partage des lieux publics » explique David, Chargé de communication, qui accueille habituellement les visiteurs dans un hall aujourd’hui désert .

La formation débute par l’accueil de chiots de deux mois, nés dans un centre d’élevage de pointe à Clermont Ferrand, par des familles de notre région, qui se chargent « de la petite enfance : compréhension de la vie des humains, socialisation, discipline et propreté dans le but d’en faire des chiots bien élevés ». Une généreuse mission de la part de familles volontaires et bénévoles.

Une « pré-éducation » se poursuit pendant 7 à 12 mois et après évaluation le chien passe en « éducation » avec un éducateur référent pendant 6 à 10 mois. Son rythme est alors celui d’un écolier interne, semaine au centre et week-end et vacances en famille. En fin d’éducation, le chien passe un Certificat d’Aptitude au Guidage.

Des duos aux liens forts

Les chiens guides sont en majorité des labradors, goldens retrievers, quelques fois des bergers allemands et depuis quelques années des « Labradoodles ». Qu’est ce qu’un Labradoodle ? « C’est un croisement entre un labrador et un caniche (photo ci dessus) qui donne un chien identique en taille au labrador mais avec des poils frisés qui nécessitent un toilettage, et dont le caractère plus vif et plus joueur peut être plus apprécié des jeunes non voyants. Le but est de faire entre le chien et l’adoptant le meilleur duo possible qui devra vivre de concert pendant environ 8 ans ».

Quelques chiffres pour mieux connaître cette association : 300 à 400 chiots naissent par an en France, le centre Aliénor éduque à Mérignac en moyenne 20 chiens à l’année et le coût de cette formation s’élève à 25 000 € par chien, remis gratuitement au non voyant. Le personnel attaché à cette activité représente une centaine de personnes bénévoles et 21 salariés dont 7 éducateurs formés en 4 ans. On dénombre en France 1.700 000 déficients visuels et seulement 3 000 chiens guides.

La découverte de nouvelles possibilités

Christine, mal voyante, a reçu il y a quelques mois un chien guide prénommée Opium : elle écrit dans la revue Chiens Guides « La déficience visuelle est méconnue, le chien guide également y compris par les personnes malvoyantes elles-mêmes. Avec la canne blanche le handicap est plus douloureux. Avec Opium, je peux bouger, imaginer de nouvelles choses chaque jour, nous sommes devenues un binôme fusionnel ».

Le financement des centres de formation se fait par la Fédération des chiens d’aveugles, par des particuliers par dons et legs, quelques fois par des subventions accordées par la Région et le Conseil départemental. L’association se fait connaître par des manifestations : randonnées des Pères Noël (association Edelweiss), Marathon de Bordeaux (groupe CEVA)… L’année 2020 et ce début d’année 2021 n’ont pas permis ces manifestations ni les journées portes ouvertes, ce qui entraîne un lourd manque de moyens financiers.

Pour en savoir plus et soutenir l’ association : https://www.chiensguides-alienor.com

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s