Budget participatif : tri-voter au triporteur

Publié par

Jusqu’au 31 mai, les Bordelais sont consultés sur les projets citoyens du budget participatif de la ville. Trois projets peuvent être choisis par vote. Un des moyens pour les populariser et recueillir le choix des citadins est original : un triporteur, un vélo sur 3 roues composé d’une caisse à l’avant.

« 134 projets sont présentés, exposés et mis au scrutin, notamment auprès de nos triporteurs » m’explique le conducteur. Pour cette consultation, un bureau de vote itinérant, original et écologique quadrille les quartiers de la ville : un triporteur. Plus exactement deux coursiers, l’un jaune, chargé de l’urne, l’autre rose, portant un stand de bouteilles et collation. Tous deux à assistance électrique, estampillés Bordeaux-Métropole.

IMG_0277

Pratique et rapide

Lors des arrêts-rencontres, le chauffeur se transforme en conseiller avenant, souriant et efficace . Il vient à l’aide des passants, présente sur un livret les projets retenus et mis en concurrence, puis explique les modalités du choix et engage la procédure. Certains votent ainsi à l’urne présente sur l’engin jaune. « Si tout le monde ne se décide pas immédiatement au triporteur, ce sont beaucoup de résidents qui sont touchés par ce truchement. Des habitants qui, sans cette présence, n’auraient pas été informés de cette consultation. Certains choisissent et votent ensuite de chez eux. Il apporte une plus-value», explique le conducteur du triporteur.

Sur ses lieux de rendez-vous, le triporteur rencontre aussi des porteurs de projets qui font campagne sur leur projet de proximité. « La présence du tricycle représente le moyen d’aller au devant des gens, de rencontrer et de convaincre plus de citoyens» assurent-ils. «Pratique et rapide» selon ces collégiens électeurs partisans des projets sportifs. Tout résident de Bordeaux peut voter, sans condition d’âge, de sexe ou de nationalité. Trois choix sont à retenir, un bulletin à remplir et à glisser dans le triporteur. Un verre de jus est aussi offert, sans obligation de vote.

Qu’aurait-on pu trouver de plus pertinent, à Bordeaux, la ville de Darry Cowl, comédien du film « Le triporteur »  pour aller à la rencontre du citoyen, au plus près de chez lui ?

Le triporteur complète le dispositif de vote et de présentation mis en œuvre :

Vote au « Grand forum », le 18 mai de 10 h à 14 h à l’Hôtel de Ville

Urnes installées dans les huit mairies de quartier

Plate-forme dédiée www.budgetparticipatif.bordeaux.fr

Prochaines visite du triporteur

Jeudi 16 mai, quartiers Nansouty – Saint-Genès

Mercredi 22 mai, quartiers Saint-Augustin – Tauzin

Eric

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s