Balade insolite: En quête des publicités et enseignes fantômes 9 – Bordeaux Capucins-Victoire

Publié par

L’intérêt porté au petit patrimoine se développe. Un engouement particulier se porte sur les prises de vues photographiques des anciennes enseignes et publicités murales peintes.

Ce patrimoine mural artistique, culturel et économique temporellement proche, se perd. Pour R. Montpetit, spécialiste, professeur au département d’histoire de l’art de l’université de Montréal (UQAM), la seule solution reste l’archivage. «Le mieux qu’on peut faire avec ces fresques, c’est de les photographier avant qu’elles ne disparaissent*», en espérant pouvoir les restaurer, comme celles des secteurs Capucins et Victoire.

Image d’en-tête: Les quatre saisons : c’est aussi un hôtel. Bordeaux, place des Capucins.

*L. Pelletier – Montréal Campus – nov 2012

Éric

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s