Un violoniste de l’Opéra de Bordeaux au pied de résidences séniors

Publié par

Un concert de violon dans la cour de résidences séniors pour enchanter leur journée! C’est le pari que s’est lancé un pharmacien, en voyant ses patients confinés dans leur logement. Pari réussi! Samedi 4 avril, deux concerts ont eu lieu en bas des résidences Notre Temps et Alsace et Lorraine.

En ces temps de confinement, une initiative originale a émergé dans le cours d’Alsace et Lorraine. L’idée est venue d’un pharmacien du quartier. Plusieurs fois par semaine, Yannick Frullani livre ses patients des résidences à proximité, la résidence Notre Temps et la résidence Alsace Lorraine.  » En discutant avec les séniors, je me suis dit qu’ils avaient besoin de distraction. Moi je trouve le temps long alors que je travaille à la pharmacie, alors je pense à ces séniors confinés dans leur logement et qui ne peuvent pas recevoir de visites à part le personnel médical. Comme je connais Patrick Calafato, violoniste de l’Opéra national de Bordeaux, j’ai proposé aux résidences un concert au pied de leur immeuble. Tout cela s’est mis en place de manière très simple et spontanée « , explique le pharmacien réjoui à l’idée de mettre un peu de gaieté dans ces résidences. Pour l’animatrice de ces résidences, Valérie Monier, cet évènement permet de changer leur quotidien, et est adapté à tous, même aux malvoyants. « Ils attendent ce moment avec impatience. Adeptes du classique ou pas, ils sont tous curieux de ce rendez-vous culturel. Certains séniors se rendent compte des bienfaits de la musique, contrairement aux informations… Et, comme on dit la musique adoucit les moeurs« . 

Un concert chacun chez soi

Pas question pour autant de déroger aux mesures sanitaires, cet évènement se fera en respectant tous les gestes barrières comme l’explique Véronique Monier, animatrice dans les deux résidences, « Nous avons rappelé à l’ensemble des résidents toutes les consignes. Ils assisteront au concert de la fenêtre de leur chambre pour ceux situés côté cour et pour les autres,  des coursives avec une distance minimum d’un mètre entre chaque personne « . Pour le pharmacien, cette initiative pourrait donner des idées à d’autres, « si cela pouvait se démultiplier pour faire plaisir aux séniors, ce serait là une belle manière de passer ces semaines à venir« .

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s