Le yoga reste zen

Publié par

Plus de trois mois de situation incertaine, bouleversée, inédite du fait de l’épidémie : les yogis ont-ils un avantage, sont-ils plus « zen », plus sereins ? En tout cas, le yoga est une ressource d’équilibre et de santé qui reste au rendez-vous du bien-être, quelle que soit la situation.

Il a fallu trouver un plan B quand les associations sportives et maisons de quartier fermées à cause de la pandémie de la covid-19, à partir du 16 mars. Pour « positiver », une telle situation inédite, ça été aussi l’occasion de prendre de nouvelles habitudes. On a pu « profiter », façon de parler bien sûr, du confinement pour essayer d’entretenir entre ses quatre murs sa musculature, ses articulations et son équilibre, par exemple en pratiquant le yoga chez soi ; ou pas… Pour celles et ceux qui n’en ont jamais fait ou qui n’ont pas la motivation suffisante pour en faire seul(e), des partages de vidéos, toujours disponibles, ont permis de s’initier en toute tranquillité et sans risque aux postures de base, comme par exemple le « tailleur », la posture assise facile autrement nommée Sukhasana par laquelle on commence souvent sa séance. Il n’est d’ailleurs pas trop tard pour commencer. À trop jouer les « couch potatoes » (c’est-à-dire : rester affalé sur le canapé) ou à se scotcher aux écrans pendant des heures, la sédentarité cause des douleurs, des dysfonctionnements posturaux, digestifs ou encore des troubles du sommeil. Le yoga combat très bien ces petits maux du quotidien tout en apportant positivement bien-être et détente, mais aussi énergie et concentration. Cette période compliquée sollicite jour après jour notre mental avec des exigences parfois paradoxales : patience mais énergie, prudence mais ouverture aux autres, épreuve mais résilience… Il ne reste plus qu’à tenir ensuite, grâce entre autres au yoga, jusqu’à la (vraie) rentrée !

Le retour en cours

Après cette période compliquée de confinement, viennent les phases de « déconfinement » et pour les organisateurs et animateurs des associations de Bordeaux, c’est compliqué. On ne compte pas ses heures pour se concerter sur des plateformes de visioconférences, mettre au point matériellement le respect de toutes les mesures de sécurité indispensables à l’accueil du public, contacter les uns et les autres, obtenir les autorisations, etc. Et le « téléyoga » des vidéos en ligne va rester un complément appréciable du cours « présentiel ». Mais ça y est : la réouverture au grand public, dans la plupart des sections de sports individuels, aura lieu à partir du 8 juin, pour l’Union Saint-Bruno le lundi 15 juin. Ceci, en respectant toutes les précautions de distanciation physique, d’hygiène et de protection. Ils se feront sur des créneaux adaptés, parfois raccourcis par rapport aux emplois du temps habituels, pour qu’un maximum d’adhérent.e.s puissent en profiter avant la clôture de la saison. Car les rassemblements sont limités à 10 personnes maximum, intervenant compris et les activités « grand public », c’est-à-dire ni scolaires ni périscolaires et n’auront lieu qu’en plein air. En yoga, le geste du salut, « Namasté », semble déjà tenir compte des obligations de distance sans contact ! C’est petit à petit pour tous les adhérent.e.s et pratiquant.e.s le retour à plus de présence physique – prudente – et à plus de convivialité concrète. Une manière de boucler la saison avec entrain et plaisir de se revoir. En attendant, bien sûr, une rentrée en septembre qui restera très spéciale et qu’il va falloir dès maintenant anticiper en s’inscrivant, en adhérant, ré-adhérant et aussi en maintenant sa forme jusque-là.

Sylvie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s