L’envers du miroir

Publié par

Miroir, mon beau miroir ! Dès l’arrivée des beaux jours, habitantes et habitants de Bordeaux et ses alentours aiment à s’y croiser. Mais savez-vous que sous la dalle de granit du Miroir d’eau se dissimule une machinerie insoupçonnée ? Petit détour en images sur les dessous du miroir d’eau !

Avec ses 3450 m2 , notre miroir d’eau est le plus grand du monde.
Cet ancien entrepôt portuaire, reprend le modèle des hangars des années 20. Jusqu’à la fin des années 1980, quand le port était encore dans la ville, on y stockait du vin et des denrées.

L’endroit servit ensuite de dépôt de bus, puis de parking privé. Un grondement permanent vous immerge entre les murs de béton, à la manière de la salle des machines d’un cargo. L’espace est aussi grand qu’un qu’un terrain de football !

Aujourd’hui, l’eau est pompée en circuit fermé dans un immense réservoir de 700 m3 que l’on appelle “La Chappe” et ce sont cinq suppresseurs qui propulsent de l’eau de la ville dans les 960 injecteurs en surface qui créent les embruns féeriques, ravissant grands et petits !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s