Bordeaux, avenue de Labarde

Balade insolite: En quête des publicités et enseignes fantômes 3 – Bordeaux-Nord

Publié par

L’intérêt porté au petit patrimoine se développe. Un engouement particulier se porte sur les prises de vues photographiques des anciennes enseignes et publicités murales peintes.

Nées dans les années fastes du capitalisme en expansion, sur les murs pignons des maisons aisées surplombant les ouvrières plus basses, des peintures publicitaires préfigurent les panneaux-écrans actuel. Chaque mur aveugle bien situé s’en trouve pourvu. Alcools, objets ménagers, produits d’hygiène ou simplement intitulés de commerce, tout s’y peint. Y compris dans le métropolitain parisien, certains s’en souviennent : Dubo, Dubon, Dubonnet. Ces images s’estompent et disparaissent. Collecter les photographies à Bordeaux Nord par exemple permet de conserver des traces de ce patrimoine.

Image d’en-tête: Thomson Brandt : Compagnie créée en 1966. Nom utilisé jusqu’en 1982. Bordeaux, avenue de Labarde.

Éric

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s