Balade insolite: En quête des publicités et enseignes fantômes 5 – Bordeaux/Talence-cours Galliéni

Publié par

L’intérêt porté au petit patrimoine se développe. Un engouement particulier se porte sur les prises de vues photographiques des anciennes enseignes et publicités murales peintes

Depuis le paléolithique (27 000 ans av J.C.), l’art pariétal s’expose. Grottes de la préhistoire, tombeaux égyptiens, enseignes à Rome, décorations mayas, fresques religieuses etc. Les murs ont été utilisés, ornés ou écrits à des fins différentes. Les anciennes publicités et les enseignes peintes sur nos murs se sont rajoutées à ce patrimoine dès la fin du XIXème siècle. Ces témoignages d’un passé récent ont souffert. Certains perdurent mais ils s’évanouissent, d’où l’importance d’en garder la mémoire en les photographiant. Des traces restent Cours Maréchal Galliéni.

Image d’en-tête:  Alain Charrier est aussi orthopédiste équin. Bordeaux, cours Maréchal Galliéni.

Éric

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s