Le PRÉJUGIX 400mg : Seul remède anti-préjugés en distribution libre samedi 14 décembre.

Publié par

L’association Lot et Garonnaise Open Space (OS) distribue samedi la seconde formule du seul médicament efficace contre les préjugés, disponible en pharmacie. Réalisé collectivement en co-construction en partenariats publics et privés, le PRÉJUGIX 400 mg consiste en une médication pour traiter tous les cas de préjugés. Elle est mise à disposition gratuitement dans des pharmacies sur tout le grand Sud-Ouest ce 14 décembre.

« Les vieux ça coûte cher, ils sont ternes, impotents, inutiles… Si une femme battue reste chez elle, et bien c’est qu’elle aime ça… Qui a bu boira… Les gros, ce sont des feignants… Les schizophrènes sont des tueurs en série… », autant de phrases ou de maximes largement répandues et échangées qui relèvent toutes d’opinions préconçues inexactes. A ces clichés initialement soulevés par le Groupe d’Entraide Mutuelle de Solincité à Villeneuve sur lot, une réponse apparaît, raconte l’intervenant de ce groupe Patrick Delpech, plasticien lot-et-garonnais (également connu sous le nom de Pyropat) : « Nous prenons des médicaments pour nous soigner, pourquoi ne pas proposer un médicament pour soigner la société ? » Le projet est initié. « Nous avons tous des préjugés, c’est normal. Ce qui ne l’est pas, c’est en faire des vérités qui amènent à l’incompréhension puis à la discrimination. Plutôt que de s’attaquer aux problèmes frontalement en les dénonçant de façon peu efficace, il faut mettre l’accent sur les points communs que nous avons tous ensemble. Ensuite expliquer les différentes situations et expériences de vie qui font en réalité ce que nous sommes et qui nous identifient en particulier. Et ainsi être amené à accepter nos différences. Rassembler, donner la parole c’est faire acte de pédagogie. En agissant ainsi en amont, en identifiant nos préjugés, on peut véritablement les traiter avec le médicament Préjugix » explique encore P. Delpech qui précise enfin « il ne s’agit pas non plus de traiter ni politique ni religion, suffisamment abordés par les médias, mais de se consacrer aux sujets de société inclusifs pour tous et toutes cultures, sans stigmatisation ».
Préjugix 200mg est donc imaginé dès 2015, avec l’association villeneuvoise Open Space pour « faire leur fête aux préjugés ». Il rassemble dans une « démarche collective et participative » les éléments nécessaires à ce traitement distribué à 25 000 exemplaires dans le Lot et Garonne : pharmacies (129), écoles, lycées, entreprises, institutions, etc…

Une vraie boîte de médicament
PRÉJUGIX se présente sous la forme d’une vraie boîte de médicaments. Elle renferme une notice, accompagnant le traitement : neuf rouleaux-fiches (200gr). Un par idée reçue. Ces fiches sont co-réalisées avec des personnes concernées par ces clichés et la collaboration de groupes référents en Ateliers de mise en boîtes des préjugés. Répondant à trois questions (Constat ? Réaction ? Message?), elles rassemblent des textes qui expriment notamment les ressentis des expériences et les messages des premiers concernés. D’une fiche à l’autre, d’un témoignage à l’autre, d’une analyse à l’autre, d’une expertise à l’autre et le traitement commence son effet.
Préjugix 200mg remédie : Dépression, Familles de malades psychiques, Handicaps (Mental et Physique), Homosexualité, Jeunes, Reconversion professionnelle, Séniors, et Violences conjugales.
De nombreux partenaires en pointe sur ces questions y sont associés. Lycéens de Villeneuve-sur-Lot et Sainte-Livrade, associations locales (Entraide et Vous, Groupe d’Entraide Mutuelle de Solincité, Union Nationale des Familles – UNAFAM47, La Maison des Femmes), associations nationales (Paralysés de France, Le Refuge), établissements publics (École de Reconversion Professionnelle Malleterre de Soisy/Seine, Établissements et Services d’Aide par le Travail Castille de Clairac – ESAT, Pôle Séniors du Centre Communal d’Action Sociale de Villeneuve-sur-Lot)…

Nouvelle formule : plus forte dose, partenariat étendu à la Nouvelle Aquitaine
Pour sa nouvelle formule le laboratoire de Mise en boîtes d’Open Space modifie et élargit sa formule, ses participants, son aire géographique. Avec 16 rouleaux-fiches (400gr). Le traitement peut s’appliquer à seize autres stéréotypes à savoir : Alcoolisme, Apparences, Autisme, Chômage, Détenus, Développement durable, Filles/Garçons, Gamers, Handiparentalité, Quartiers, Ruralité, Schizophrénie, Séropositivité, Sexualités 2.0, Sportifs et Suicide. Traiter une seule de ces opinions toutes faites et sans fondement, c’est aussi déclencher le traitement d’autres. L’enchaînement des fiches, leur partage semble inévitable. Le traitement n’en est que renforcé.
Samedi 14 décembre à Blanquefort, à Mérignac et à Talence, c’est gratuit.
Un produit plus ambitieux et une distribution géographique plus large nécessite aussi des partenariats publics et privés sans lesquels rien ne serait possible. Parmi eux : AG2R, Région Nouvelle Aquitaine, Agence Régionale de Santé, Rectorat de Bordeaux, Ministère de la Justice, Direction Régionale aux Droits aux femmes, agglomérations et communes dont Mérignac et Blanquefort en Gironde et bien d’autres encore.
Soutenu et aidé, en ce mois de décembre , Préjugix 400 mg se distribue sur un grand secteur : les douze départements de la Nouvelle-Aquitaine. N’attendez pas les symptômes pour traiter! 

INFOS PRATIQUES:

PRÉJUGIX 400 mg se trouve gratuitement samedi 14 décembre en pharmacies :
à Blanquefort : Dupaty, Lassabe et Queychac
à Mérignac : 4 chemins, Burk, Clos Montesquieu, La Rocade, Robinson, Bourgailh..
à Talence : Bats, Thouars.

PRÉJUGIX peut être distribué en officine car il a reçu la caution de l’Ordre National des Pharmaciens. Et il n’y a aucune contre-indication à cette médication recommandée à tous, de sept à cent sept ans.

Les fiches sont désormais élaborée dans toute la Nouvelle Aquitaine :
Charente Maritime (Collectif Addictions 17, Centre Communal d’Action Sociale de La Rochelle, Alcooliques Anonymes)
Corrèze (Tout le village d’Ayen), Creuse (Réseau creusois des Acteurs du Lien Social – ALISO), Dordogne (Comité d’Agglomération Bergeracoise – CAB, Service d’Accompagnement aux Familles en Difficulté – SAFED), Gironde (Centre de Ressources d’Expertise et de Performance Sportive – CREPS, Association pour le Développement des Stratégies d’Insertion de la technopole Technowest – ADSI TECHNOWEST, Centre Communal d’Action Sociale de Blanquefort), Landes (école élémentaire à Mont de Marsan, du CP au CM2), Lot et Garonne (Établissements et Services d’Aide par le Travail Castille de Clairac- ESAT, Détenus du centre de détention de Villeneuve-sur-Lot, Solincité, Observatoire Parental de l’Education au Numérique et l’actrice Ovidie, Délégation Départementale aux Droits aux Femme et à l’Egalité), Pyrénées Atlantiques (Association handiparentalité), Deux-Sèvres (AIDES79), Vienne (association FUTUROLAN), Haute Vienne (Mission locale de l’agglomération, ADECCO)

Éric

Préjugix :  98 Avenue du Général de Gaulle, 47300 Villeneuve-sur-Lot http://www.prejugix.com
Open Space : http://www.lopenspace.com https://www.facebook.com/oslassociation

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s