Balade insolite : En quête des publicités et enseignes fantômes – Du relief

Publié par

L’intérêt porté au petit patrimoine se développe. Un engouement particulier se porte sur les prises de vues photographiques des anciennes enseignes et publicités murales peintes, gravées ou en relief.


Incrustées en relief sur les porches, les murs, ces enseignes ont été prisées par les établissements publics depuis la fin du XIXème siècle. Mairies, écoles en ont bénéficié. Elles concernent aussi des entreprises qui souhaitaient avoir durabilité et pignon sur rue. Elles peuvent disparaitre, tout comme les enseignes peintes, bien entendu, sauf démolition, beaucoup moins rapidement. Les photographies témoignent de leur présence.
Éric

Image d’en-tête : C’est en 1866 que Charles Burguet édifie, pour plus de salubrité, le marché de Lerme. Il manque un local pour permettre au marchands d’entreposer leur matériel. Ce sera ce local de serrage. Puis, rapidement, les besoins se faisant sentir tant pour les acteurs que pour les clients, des lieux d’aisances ont été installés et signalés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s