Cet été, rencontrez l’amour de la littérature avec le podcast «  Écouter, réviser ! »

Publié par
Ouvrir et accroître l’appétit de tous à la (re)lecture des œuvres majeures de la littérature française : tel est l’objectif des podcasts  « Écouter, réviser ! » en ligne sur Franceculture.fr  et Francemusique.fr. Lancés à l’origine pour la révision des examens, ces programmes s’adressent à tous!
Elle est  conçue, labellisée, mise en œuvre dès le mois de mars, durant cinq semaines, par le ministère de l’Éducation Nationale et de la jeunesse, en collaboration avec des médias nationaux. Elle a son origine dans le confinement de la France suite à la crise sanitaire mondiale, et à la fermeture des établissements scolaires.  « Écouter, réviser ! »  s’adresse à tous, sous la forme  d’un grand restaurant littéraire en ligne ouvert 7 jours sur 7, en mode « self-service » et « à volonté ».
Menus copieux et gastronomiques
Bienvenue, avancez, prenez place dans ce restaurant littéraire. Grande surprise : le menu est gratuit, « à volonté », gastronomique, un menu des « quatre saisons ». À la carte : les auteurs inscrits au programme du bac de français : Jean de la Fontaine, Molière, Jean Racine, Charles Baudelaire, Jules Verne, Nathalie Sarraute, Marguerite Yourcenar. « Comment écrire la vie, ou plutôt les vies, d’un homme tel que Victor Hugo ? Ses romans monumentaux d’une érudition impressionnante, ses pièces et ses poèmes d’une ambition totale… Hugo avait faim de tout, et il a tout dévoré…? », s’interroge Matthieu Garrigou Lagrange, producteur de l’émission quotidienne « La Compagnie des œuvres » sur France Culture.
25 émissions et 25 œuvres au menu
Le menu est « royal » : vingt-cinq émissions et autant d’œuvres littéraires, et chacune d’entre elles dure une demi-heure, se déroule selon un rituel précis. On introduit une œuvre ; une « grande voix » de la Comédie-Française enchaîne avec un extrait d’un grand roman, d’un poème, d’une pièce de théâtre. Ici, d’un auteur à l’autre, et d’une œuvre à l’autre, les mots reprennent vie et s’incarnent dans une « chair », revêtent un sens et se déclinent en couleurs. Chaque « repas littéraire » se termine, en dessert, par une analyse aussi lumineuse que la galerie des Glaces du Château de Versailles. Vous hésitez ? Nul ne naît littéraire…
Retrouvez l’ensemble des podcasts:
Yandam K.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s