Les citoyens se mêlent de tout aux assises de la démocratie!

Publié par

Les assises de la démocratie permanente lancée mi-mai sont l’occasion pour les citoyens de Bordeaux de dialoguer avec la municipalité et d’émettre des idées sur des sujets du quotidien.

Initiée par les élus, monsieur Ahmine Smihi, adjoint du quartier Bordeaux-Centre, en charge de la tranquillité publique, de la sécurité et de la médiation et madame Camille Choplin, adjointe en charge de la démocratie permanente, de la vie associative et de la gouvernance par l’intelligence collective, les Assises de la démocratie permanente se déroulent entre mai et octobre. La 1ère concertation a pris la forme d’une réunion en trois temps : information, concertation autour de trois thèmes travaillés en trois groupes, synthèse puis conclusion en plénière pour réfléchir aux modalités de participation citoyenne du quartier Bordeaux Centre. Les grands thèmes abordés sont : urbanisme, transports, vie de quartier, concertation et prise de décision, comités de quartiers et fonctionnement, sécurité, scolarisation, implication des jeunes, nouveaux bordelais ou personnes en transit à Bordeaux, personnes maîtrisant peu le Français, malentendants…

« Questionner ce qui ne va pas et proposer »

Les objectifs de ces assises de la démocratie permanente sont multiples pour les conseillers municipaux présents,  » Interroger les pratiques actuelles dans le cadre de la démocratie, faire l’état des lieux de ce qui a existé, voir ce qui marche, questionner ce qui ne va pas et proposer, dans une perspective d’amélioration constante, plus de façons de participer à la vie de la ville « . Une opération au long cours, puisque les Assises se déroulent du 19 mai au mois d’octobre 2021. Pour Bordeaux-Centre, le Parlement itinérant fonctionnera le jeudi 22 juillet, en un lieu encore à déterminer. « Ces temps de consultation auront lieu dans les parlements mobiles (en bois, pouvant accueillir 80 personnes, hors Covid), qui vont se rendre dans les huit quartiers de Bordeaux, pour permettre aux habitants de s’exprimer. Il s’agira de temps d’échanges, de débats, pour définir ensemble comment on fait ensemble, comment on fait fonctionner, par exemple, les Conseils de quartier, comment retravailler le budget participatif, comment donner leur place aux jeunes et les impliquer…». Nul doute que ces Assises fourniront d’autres occasions de revenir ici sur cette expérience au long cours, fleuve puissant mais tranquille de riches contributions de la part des Bordelais pour leur ville et pour leur vie.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s