« Let it be »: Sex & Drug & Rock& Roll ou le rock des années 70

Publié par

Au travers de ce message des Beatles « laisse le être », une constatation s’impose, le rock a été, est, et sera toujours d’actualité. Tel est le constat fait par Stanislas Kazal, auteur compositeur interprète, enseignant à l’université Bordeaux Montaigne, lors de la conférence musicale : « les mardis de la musique » à la bibliothèque Mériadeck lors de la semaine bleue.

Le rock, issu du Blues, partage des patterns (styles rythmiques assez simples). Il trouve sa genèse dans le rock’n roll d’Elvis Presley (1956) et s’éteint temporairement avec la mort d’Elvis en 1977. Parallèlement le rêve du rock’n roll disparaît momentanément avec la Dépression et la fin des 30 Glorieuses. Grâce à l’opiniâtreté de groupes talentueux new-yorkais, celui-ci renaît petit à petit. C’est ainsi que dans la mouvance de Patti Smith (1973) naît le groupe américain « Télévision« .

Le rock au fil temps

Le Hard-rock émergé du rock garage ( époque où l’on joue n’importe où, dans des garages, avec peu d’apprentissage musical ),explose dans les années 70. Avec le développement de la « Sono » , le rock évolue, mélange de Hard-rock et de rock plus mélodieux. L’esthétique musicale (introduction du violon) élève le rock au niveau du grand Art ( ex: Led Zeppelin). L’évolution de la société et la levée de certains interdits concernant notamment la sexualité donnent naissance au Heavy Métal plus éloigné du Blues, avec des sonorités plus incisives, alourdies par le métal ( ex: Black Sabbath ). Ainsi comme l’explique Mr Kazal: « le rock flotte avec les forces du mal, utilisant l’accord triton interdit par l’église car d’inspiration satanique« . Puis vient le Glam Rock, incarné par David Bowie avec sa surenchère d’effets spéciaux et l’affirmation de son homosexualité. Enfin, c’est dans le croisement de tous ces styles ( rock, folk, jazz, baroque, classique…) que naît le Rock Progressif mélangeant électronique, synthétiseurs, instruments classiques. (Ex: Genesis, Pink Floyd, Magma,The Queen avec Freddy Mercury…). Petite précision de M. Kazal : « le groupe Magma est à l’origine du genre musical Zeuhl, mélange de rock, de jazz, de chant choral et chant lyrique « . La route du rock est longue, jalonnée de groupes plus talentueux les uns que les autres. Sinueuse, elle n’en demeure pas moins éternelle et nous procure un bonheur intemporel au rythme de « Bohemian Rhapsody« .

Antoine et Brigitte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s