Dans le cadre du FIFIB : Découverte du film de Barbet Schroeder « Vénérable W »

Publié par

Le film raconte les déviances du Bouddhisme à des fins génocidaires. Hugo, jeune spectateur découvre avec stupéfaction et une certaine émotion comment une philosophie prônant la paix et l’amour peut aboutir à un discours et des actes radicaux d’une grande violence.

Brigitte et Yannick

Un commentaire

  1. L’homme gâche toute idée de transcendance par son immanence égoïste et prosélyte. La recherche du pouvoir est au coeur de toutes ses soi-disant élans fraternité. Hélas! seul le niveau individuel, paradoxalement, dans toutes les branches de pensée même athée, peut lui procurer la libération de son égo. Autrement dit: Socrate est à jamais le seul qui nous rassemble et nous isole à la fois, pour la bonne cause.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s