Le Jardin Botanique de Bastide: un modèle innovant !

Publié par

Installé dans le quartier de Bastide depuis 2003, le Jardin Botanique présente des spécificités qui le distingue des jardins botaniques traditionnels et en premier lieu de son grand frère, le Jardin Public, créé en 1629 sous le nom de jardin des plantes.

Comme l’explique Mme Mathilde Royer, responsable du développement des publics et de l’accueil, « le Jardin Botanique de Bastide est atypique par rapport aux autres jardins où l’on présente les plantes par familles, ici, nous présentons les plantes différemment, nous avons travaillé avec Mme Catherine Mosbach, la paysagiste qui a dessiné le jardin ». Le Jardin Botanique comprend le jardin et la cité botanique.

Un jardin en lisière

Derrière les imposantes portes de l’artiste Pascal Convert, se déploie un jardin de plus de 4 hectares où sont présentés successivement les différents milieux naturels aquitains. À partir des berges de la Garonne, l’organisation imaginée par Catherine Mosbach simule un parcours botanique allant de la mer vers les coteaux. Un bassin structuré accueille le visiteur en dévoilant « les utilités de la flore aquatique ». L’attend ensuite la galerie des milieux où la paysagiste a conçu 11 paysages naturels répartis de part et d’autre d’une allée centrale qui symbolise le cours de la Garonne, « Au sud se trouvent les milieux de la rive gauche du fleuve et au nord ceux de la rive droite » souligne Mathilde Royer. Le sous-sol reconstitué est volontairement présenté sur une rehausse de terrain laissant les substrats apparents, ce concept est unique au monde. Sur le substrat calcaire, on trouve la flore des prairies calcaires, la forêt de chênes, les prairies sèches. Sur le substrat sableux se trouve la végétation du cordon dunaire, des landes sèches et humides. Le parcours se poursuit vers la cité botanique en suivant l’allée des plantes pionnières ou le jardin vertical et en traversant le champ de culture. Le Jardin Botanique a reçu le prix européen de paysage Rosa Barba 2003.

La cité botanique

Les bâtiments de la cité botanique ont été conçus par l’architecte Françoise-Hélène Jourda. Ils rassemblent plusieurs espaces. Dédiées au climat méditerranéen, les immenses serres abritent 500 plantes qui ont la particularité d’être économes en eau. Plus confidentielle mais d’un intérêt majeur, la collection de graines et de fruits séchés dont le catalogue, en vue d’échanges, est diffusé annuellement vers 430 jardins à travers le monde. L’herbarium qui conserve 700 000 planches d’herbiers. Une bibliothèque de 6500 ouvrages (ces 3 derniers pôles se visitent sur réservation). Malgré son originalité, le Jardin Botanique de Bastide n’a pas oublié sa vocation scientifique, environnementale, patrimoniale et pédagogique. À destination des publics, « le jardin informe, éduque, sensibilise ». Mathilde Royer annonce dès à présent que « de mi-septembre 2022 à avril 2023, une exposition temporaire développera une thématique transversale consacrée à la relation plante/insecte ».

Les plus du jardin !

Une boutique vient d’ouvrir, y sont proposées des réalisations artisanales: objets décoratifs, jeux, céramiques, paniers, confitures, etc… Le Jardin Botanique possède également un restaurant « le Caillou ». La municipalité de Bordeaux a confié la gérance de l’établissement à Hélène et Alexandre qui n’ont pas attendu pour connaître un succès mérité. « C’est frais, c’est bon et de saison ».

Informations:
Jardin botanique : Esplanade Linné 33100 Bordeaux. Tram A arrêt jardin botanique.
Site internet : http://jardin-botanique-bordeaux.fr/

Restaurant Le Caillou: Tel 07 67 71 17 27.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s