Bienvenue! au Muséum de Bordeaux

Publié par

Jour J, ce dimanche 31 mars 2019, pour plus d’un millier de visiteurs pour l’inauguration du Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux. Après plus de dix ans de fermeture, l’établissement rouvre ses portes au public à 13 h 30 et les Bordelais sont déjà très nombreux à y affluer, pour pouvoir visiter gratuitement le bâtiment (visite limitée à 45 minutes). C’est l’aboutissement d’un long travail de rénovation-extension qui a porté sur trois bâtiments.
-Le Centre de Conservation des Collections
Ce bâtiment a été construit pour abriter le million de spécimens de la collection du Muséum de Bordeaux.
-Le pavillon administratif
Il s’agit de l’aile sud du long bâtiment en pierre sur lequel s’appuyaient les anciennes serres, démolies en 1930. Il abrite, depuis 2011, la bibliothèque et les bureaux de l’équipe du Muséum de Bordeaux.
-L’Hôtel de Lisleferme ou le Muséum de Bordeaux
La rénovation-extension a abouti en 2019, ce bâtiment est entièrement consacré à l’accueil du public, aux expositions permanentes et temporaires ainsi qu’aux animations.

Un nouveau parcours muséographique
Le Muséum de Bordeaux présente un parcours muséographique offrant des niveaux de lecture et d’émerveillement pour tous les âges. Accompagné de dispositifs interactifs et d’un spectacle multimédia, le nouveau parcours propose une approche contemporaine de l’Histoire naturelle, associée à une muséographie épurée.
Tout était au rendez vous pour que cette inauguration se passe le mieux du monde. Outre le soleil, l’organisation fut sans faille grâce à la gentillesse du personnel, des bénévoles et de l’animation prévue pour faire patienter les milliers de visiteurs de tous âges. Le cadencement des horaires de visites grâce aux billets récupérés le matin fut mis à mal par la rançon du succès de cette journée, la file d’attente s’allonge, car même les visiteurs sans billets seront accueillis.
Pour faire patienter nous avons eu : des animations musicales, groupe costumé et des distributions d’eau accompagnées de biscuits, madeleines et bonbons.

A l’entrée (niveau 0), nous sommes accueillis par l’éléphante Miss Fanny (mascotte du musée depuis 1892) et entrons dans ce lieu qui offre des niveaux de lecture et coins d’émerveillement pour tous les âges. Tout est mis en œuvre afin que petits comme grands en ressortent avec une meilleure appréhension des enjeux de la biodiversité et de la protection de l’environnement.
– Tous les bébés : L’exposition Tous les bébés est la première exposition du Musée des Tout-petits qui s’adresse aux enfants de moins de six ans. Dans cet espace dédié, les enfants découvrent et s’émerveillent autour de la thématique des bébés animaux…

Une équipe de médiateurs nous accompagne dans cette expérience inédite dans le monde des sciences de la nature, car parmi le million que représentent les collections du Muséum, 3 500 spécimens environ sont désormais présentés à travers différentes expositions.

Le premier étage est réservé à des expositions semi-permanentes (3 à 5 ans), avec une thématique régionale et une autre transversale.
– Littoral Aquitain : L’objectif de l’exposition du Muséum de Bordeaux est de fournir un outil de décryptage de notre littoral et d’être le relais des sites naturels remarquables de la région.
– Mange-moi, si tu peux ! : Tous les animaux doivent se nourrir. Les aliments fournissent l’énergie pour grandir, bouger, se reproduire. Les besoins nutritifs sont satisfaits par des systèmes de capture, des régimes alimentaires et des systèmes de digestion très variés.

Au deuxième étage, la grande verrière du 19ème, le clou du spectacle
Des l’entrée dans cette salle nos regards sont attires par le squelette de la baleine bleue, suspendue à la verrière de la grande galerie du 19e, elle flotte majestueusement à une vingtaine de mètres au-dessus du sol.
Dans les vitrines murales (bien protégées du danger des insectes et mites), on va pouvoir y découvrir les espèces tout autour du monde (N’hésitez pas à ouvrir les tiroirs).
Et en exposition « Araucarioxylon » conifère-Section de tronc silicifié datant du Mésozoïque – Trias, (-200 à-250 millions d’années).

Au (niveau -1), un vaste espace « chantier », retraçant les étapes du projet de rénovation et un espace « très toucher, touche à tout » afin que les petits prennent conscience de la richesse de l’un de nos sens.

Ce lieu est vraiment remarquable, il ne faut pas manquer quelques spécimens: l’éléphante Miss Fanny, le silure, le squelette de la baleine, le papillon comète de Madagascar, l’ours polaire, l’ichtyosaure, le crocodile de Journu, la girafe, l’oryctérope (cochon de terre), Léon l’esturgeon, le dogue de Bordeaux, le thylacine (tigre de Tasmanie).
Merci à Nathalie Mémoire, directrice du Muséum, de nous faire redécouvrir ce lieu hyper connecté (bornes et animations multimédia, jeux interactifs, écrans animés…) et de permettre aux moins de 6 ans de s’initier à la découverte de la nature.

Pour plus d’informations :
https://www.museum-bordeaux.fr/accueil/le-museum-renove
https://www.museum-bordeaux.fr/
Hôtel de Lisleferme
5 place Bardineau
33000 Bordeaux
05 24 57 65 30

 

Jean

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s