Bol de nature aux Rives d’Arcins

Publié par

À Bègles, une alternative aux déambulations dans les galeries commerciales Rives d’Arcins se propose aux chalands : une courte boucle pour une balade champêtre, relaxante et culturelle.

Entre centre commercial et Garonne, entre l’estey* de Tartifume et celui de Franc, une zone humide et boisée est accessible.  À proximité de l’aire de jeux pour enfants, à droite d’une sculpture étonnante, «Jambalow » de Hermine Anthoine, tout à côté de la terrasse d’un restaurant, un caillebotis se présente. Il serpente dans le sous-bois contigu, rafraîchissant en été. Il rejoint ensuite le chemin de halage qui longe le fleuve, puis l’allée se prolonge jusqu’au port de Bègles. En face : l’île d’Arcins. Ce coin de nature, « créé en 1995 » indique Julie Millet, responsable du journal municipal de la ville de Bègles, est également une forme de musée :  il accueille des statues de Michel Lecoeur. « Elles y ont été installées lors de la fête des Feux de Garonne en 2005 » précise encore Julie Millet. Métalliques, réalisées en matériaux de récupération, allégories de créatures ou de personnages fantastiques du monde marin, elles rouillent, se fondent dans le milieu naturel, valorisées par les jeux d’ombres et de soleil. Le retour se fait sur les berges du fleuve, rythmé par les carrelets (cabanes traditionnelles de pèche). Un emplacement accueille un des refuges périurbains mis en location gratuitement par Bordeaux Métropole. Il représente des hiboux, «Les Guetteurs», conçu et réalisé par Candice Pétrillo, Zébra3 et Buy-Sellf, il y a plus d’une demi-douzaine d’années. La promenade est aisée, courte et surprenante. Se rencontrent merles, geais, parfois hérons ou grues, libellules, papillons, moustiques aussi! Et puis roseaux, prêles, iris des marais, salicaires ou autres fritillaires pintades et bien des plantes hélophytes** souvent protégées.
Un bol de nature déstressant et propice à faire oublier l’agitation de la zone d’intense activité toute proche.

*petit cours d’eau soumis aux marées, parfois à sec à marée basse.

** espèces des substrats très humides (vase, limon, …) mais dont la base des tiges n’est pas immergée (plantes des marais)

Pour plus d’informations

Promenade des berges de Garonne : rue Louis Blériot 33130 Bègles

Location gratuite du refuge périurbain : https://lesrefuges.bordeaux-metropole.fr

Éric

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s