Un génie nommé Léonardo!

Publié par

Jusqu’au 8 mars 2020, le Musée de la mer et de la marine de Bordeaux consacre une exposition sur les diverses inventions de Léonardo Da Vinci. Maquettes, dessins, courts métrages, reproductions illustrent parfaitement l’œuvre de celui décrit comme « le génie » ou l’homme universel ou encore l’esprit capable de tout…

Toute sa vie, Léonard De Vinci n’a cessé d’étudier et de dessiner des engins de guerre, des machines pour la filature et la métallurgie, des systèmes d’excavation et de terrassement, des machines pour draguer les canaux, des écluses pour réguler les débits des rivières, des instruments pour permettre à l’homme de voler et de survivre sous l’eau, des engrenages ingénieux et complexes pour le mouvement perpétuel, et ainsi de suite. Il ne se souciait pas de l’aspect extérieur mais se concentrait sur son fonctionnement. La transmission des mouvements et des forces occupe une place importante dans ses recherches. Il est intéressant de découvrir toutes ces maquettes en bois et fer faites d’engrenages, de roues crantées, de chaînes, de leviers, et ce dans tous les domaines. À titre d’exemple, une machine à transporter les troupes, un repousse échelles murailles, un tank, une catapulte, un pont coulissant sur roues, un double pont, un pont pivotant, un tambour à air conditionné, une meule à vent, un cric, etc…

Et aussi l’anatomie

Léonard de Vinci veut voir et comprendre comment fonctionne la « machine humaine ». Pour ce faire, il pratique de nombreuses autopsies aux hôpitaux de Milan, Florence et Pavie. Son œuvre est ainsi constituée de 228 planches anatomiques illustrant le plus souvent une représentation superficielle du corps, de la musculature et de l’ossature. Désireux de réaliser un traité de l’anatomie, cette œuvre n’a finalement pas vu le jour, comme beaucoup de ses autres travaux.

 La peinture en 1ère ligne

Enfant illégitime, Vinci ne reçoit pas de culture classique mais une formation artisanale. Apprenti dans un atelier de Florence ouvert aux techniques et matériaux les plus divers, il montre une prédilection pour la peinture. Ses tableaux représentent des scènes religieuses ( La Cène), des portraits de femmes ( la Dame à l’hermine), hommes (Le saint Jean Baptiste) et enfants en insistant sur les regards et les gestes. L’histoire dit qu’il a fait venir des musiciens et saltimbanques afin de faire sourire le modèle représenté sur son célèbre tableau exposé au Louvre, la Joconde. Il devient assurément le plus grand peintre de la Renaissance, même si parfois il a du mal à finir des œuvres, voire ne pas les finir du tout. Une exposition à ne pas manquer qui permettra aux petits et grands de découvrir les inventions de ce personnage hors du commun, véritable touche à tout créatif.

Infos pratiques

Musée de la Mer et de la Marine

89 rues Étrangers Bordeaux

0557197773

Du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h00

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s