Les « CinEssentiels »: Une action de solidarité sociale pour tous et toutes au cinéma et à la Culture

Publié par

L’association « Les amis de l’Utopia » initiatrice des «CinEssentiels» a pour objet de faire rayonner le cinéma, de créer du lien solidaire, social et cinéphile entre ses adhérents et les usagers habituels de l’Utopia et de la Place Camille Jullian. Cela permet d’ouvrir les portes du 7eme Art aux personnes en difficulté et éloignées de la culture.

Bertrand Barrieu: Comment est née cette idée des « CinEssentiels » ?
Michel Ibanez : « Elle découle des objectifs de l’association. Y est clairement affirmée la conviction que la culture est au cœur des solutions pour créer ou réparer le lien social et qu’elle permet d’assumer un rôle responsable en faveur d’une société plus généreuse. Avec la crise sanitaire, depuis 2020, le lien social s’est beaucoup dégradé, ce qui a renforcé cette conviction affirmée et mis en exergue la nécessité d’agir. « Les CinEssentiels » proposent de faire évoluer la notion de caritatif au-delà des besoins vitaux pourvus autrement, car la culture, le cinéma notamment, permettent d’intégrer, de lutter contre les discriminations et de promouvoir une approche respectueuse du monde dans lequel nous vivons ».

Bertrand BARRIEU. En quoi consistent « Les CinEssentiels » ? Michel Ibanez : « Il s’agit d’une action cinéphile de solidarité sociale avec pour objectif d’accueillir et d’accompagner des personnes en difficulté et/ou éloignées de la culture. La formule des « CinEssentiels »: 1 film offert + 1 débat + 1 ambiance chaleureuse avec un pot de l’amitié. Accueillir des groupes de 15 personnes, lors d’une séance de cinéma (place offerte) pour partager les émotions d’un moment autour d’un film sur grand écran, dans une belle salle et établir une relation, lors d’une discussion autour d’un verre après la projection. Ces bénéficiaires des « CinEssentiels » sont accompagnés par les associations de terrain ou organismes sociaux : personnes âgées, femmes isolées, jeunes détenus et mineurs isolés, étudiants précaires, bénéficiaires des Restos du cœur, etc…

Bertrand Barrieu: Le Cinéma Utopia, lieu incontournable à Bordeaux, dans la Métropole et au-delà, soutient cette action, comme mécène ?
Michel Ibanez : « Le cinéma Utopia est notre partenaire naturel des CinEssentiels, car il partage ces valeurs de solidarité. Il s’associe par la mise à disposition des locaux (Salle(s) de cinéma et salle de réunion de la cheminée, le tarif préférentiel des places, la programmation et par le support de sa Communication.. »

Sympathique discussion sur le film, autour d’un pot convivial dans la « salle de la cheminée » mise à disposition par l’UTOPIA.

Infos: Les CinEssentiels
Pour soutenir l’action: il est possible de devenir membre de l’association des Amis de l’Utopia, en y adhérant (10 €) et animer des CinEssentiels. Répondre à l’appel lancé par les Amis de l’Utopia aux donateurs et aux mécènes, pour financer les CinEssentiels, en faisant un don défiscalisé (60 ou 66%), l’association reconnue d’intérêt général y ouvrant droit ou se rendre sur la plateforme Helloasso, rubrique CinEssentiels, pour faire un DON via cette campagne de financement participatif.

Bertrand BARRIEU

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s