Il faut sauver… « Le Dog’s bar »

Publié par

Souvenir du marché « aux chiens de race » qui avait lieu place Pey Berland, le Dogs’ bar, petit abreuvoir public à hauteur de chiens, constituait un arrêt indispensable cours de l’Intendance, promenoir des élégants bordelais.

Dans les années 1950, Max Paviot, fondateur de la maison Bordeaux Stylos commande chez le marbrier Valette et Rossi « un objet unique en son genre, taillé dans un bloc de granit norvégien -le labrador bleu – alimenté en eau courante et portant en lettres capitales de cuivre doré ‘Dog’s bar’. Ce nouvel équipement fut inauguré en grande pompe … au son du cor de chasse et en présence d’une meute » relate M. Prévôt.

Renaissance du dogs bar

Aujourd’hui, le Dog’s bar, très abimé, menacé de disparaître, renaît grâce à l’intérêt que lui porte M. Amsellem, propriétaire du magasin « La Civette » remplaçant Bordeaux Stylos, qui a commandé pour le rénover le même granit qu’à l’origine et a mis en place les lettres Dogs’ bar à l’identique. Quelques pièces pour la coupelle manquent encore pour… une inauguration officielle. « Je suis heureux, dit M.Amsellem, de pouvoir raconter à mes clients cette histoire, et flatté que plusieurs guides touristiques de Bordeaux fassent un détour et une halte devant cet abreuvoir ». Le Dogs’bar a longtemps servi de plaisanterie aux dépens de nouveaux venus à Bordeaux : « Viens, je t’invite à prendre un pot au Dog’s bar ».

Infos pratiques:

Le Dog’s bar, 3 cours de l Intendance. Bordeaux. (Photo de M. Zéboulon)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s