« Le Puits/Bibliothèque sur la Technique » dans le parc aux Angéliques

Publié par

Bordeaux Métropole réalise une œuvre du programme d’art public « L’art dans la ville » dans le parc aux Angéliques à La Bastide. Il s’intitule « Le puits / Bibliothèque sur la Technique » de l’artiste britannique Suzanne Treister. Il commence à prendre forme et suscite l’intérêt.

« Ce projet est né dans le cadre du volet  Garonne  du programme d’art public L’art dans la ville de Bordeaux Métropole, lancé en 2012 pour réamorcer le principe de commande artistique autour des grands chantiers d’aménagement du territoire après un premier volet autour du tramway (2002). Il a été retenu par un comité de pilotage et voté par les élus métropolitains en 2015. » indique Marion Danthez, chargée de valorisation / Commande artistique, Direction enseignement supérieur et rayonnement de Bordeaux Métropole. Cette œuvre finalise le triptyque de Suzanne Treister  Les vaisseaux de Bordeaux  retenu par la Métropole. Pour rappel, il comprend déjà l’Observatoire/Bibliothèque de science-fiction, observatoire de Floirac (2017) et le Vaisseau spatial, bassins à flot n° 1 de Bordeaux (2018).

Un pavillon néo classique

Après quelques vicissitudes, recours au tribunal administratif de riverains ou Covid 19, le chantier avance. Les grandes lignes du Puits ont désormais émergé. Ce pavillon se veut une architecture compatible avec le paysage des quais de Bordeaux. « Un rappel du belvédère du petit Trianon de Versailles » précise l’artiste. De nombreux passants qui se rendent au carnaval de la ville ce matin n’hésitent pas à consulter les affichages du chantier. Certains comme Charles Arnostégui s’interrogent : « Le bâtiment avance. Mais quand sera-t-il terminé et accessible au public ? Et qu’y trouvera-t-on vraiment ? Est-ce bien nécessaire ? ». Marion Danthez questionnée apporte des éléments de réponse : « Le chantier se poursuit jusqu’à cet été. L’œuvre sera inaugurée lors des journées du patrimoine les 17 et 18 septembre 2022 et accessible à partir de cette date». En attendant, elle précise « Vous pouvez d’ores et déjà visiter dans ce cadre, le centre de télécontrôle RAMSES, qui a beaucoup inspiré l’artiste pour cette œuvre qui aborde la technologie liée à la gestion de l’eau* ».

Faux puits. Vraie bibliothèque.

Une oeuvre d’art qui interroge. Puits factice, implanté rive droite à proximité de la Garonne. Lien avec l’élément liquide, le fleuve, les systèmes technologiques de la maîtrise de l’eau et les dangers, inondations, montée des eaux, défaillances techniques. Le promeneur pourra aussi y réfléchir aux enjeux qu’implique l’asservissement aux technologies. « Une bibliothèque y proposera dans des vitrines extérieures et intérieures de vrais livres. Ce pavillon-bibliothèque est en quelque sorte une vitrine de visibilité, dans l’espace public, d’un courant de pensée qui tente d’alerter sur la dépendance technologique, le paradoxe dans lequel nous nous trouvons et sur ce que nos choix de société technologique impliquent pour l’individu et pour la planète. Les livres y sont comme exposés et seront empruntables dans le réseau des bibliothèques de la ville. Dans les vitrines, ils seront accompagnés de liens permettant de les retrouver directement dans le catalogue et de réserver leur emprunt » indique aussi M. Danthez. Des auteurs de référence sur un sujet essentiel choisi par Suzanne Treister elle-même.  Et donc en premier lieu, Jacques Ellul historien et sociologue bordelais précurseur dans ce domaine. Mais aussi par exemple Jean-Jacques Rousseau, William Blake, Martin Heidegger, Herbert Marcuse, Murray Bookchin, Derrick Jensen et bien d’autres.

Un lieu sécurisé

Marion Danthez le souligne enfin, « les entrées du pavillon bibliothèque sont munies de grilles qui seront ouvertes et fermées comme celles du jardin botanique. L’œuvre sera donc inaccessible de nuit. Comme de nombreux sites des quais de Bordeaux, la zone de l’œuvre sera également équipée de vidéoprotection. Enfin, un revêtement anti-tag est prévu sur les façades».

Éric

*https://www.bordeaux-metropole.fr/Agenda/A-la-decouverte-de-la-technologie-de-la-Garonne-visite-du-tele-controle-RAMSES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s