Chouette des ouettes !

Publié par

Les balades au Jardin botanique rive droite de Bordeaux révèlent la présence d’oiseaux pour certains migrateurs ou peu connus.

Le jardin botanique de la ville accueille autour de son étang des oiseaux, notamment des migrateurs qui viennent y nicher. Les canards cols-verts y sont notamment bien repérés. Parmi les hôtes ailés du jardin, outre quelques pigeons tourterelles et palombes sédentaires, s’y trouvent parfois des mouettes ou un héron cendré. En ce mois de mars, il s’y remarque aussi un animal moins connu. Beaucoup de visiteurs s’interrogent. « Une sorte de drôle de canard masqué» dit une enfant. « Non c’est une oie bien sûr.» corrige son père. 

Ni canard, ni oie, ouette

Ces deux couples que l’on peut observer se reposer au jardin aquatique du site, ne sont ni canards ni oies. Ce sont en réalité des ouettes d’Égypte*. Seule espèce de son genre (alopochen), cousines des tadornes. L’adulte se reconnaît bien avec sa forme d’oie et ses yeux comme « au beurre noir ». Elle vivrait 20 ans et est essentiellement herbivore. Ne dédaignant pas toutefois un insecte, un lombric ou une petite grenouille à l’occasion. C’est une espèce d’origine exotique, introduite en Europe et désormais considérée comme envahissante. Et comme leur taux de fécondité est élevé, il est fort probable que très bientôt nous puissions voir se promener une ribambelle d’oisons derrière leurs parents sur ce lac.

Éric

*Alopochen aegyptiaca

Jardin botanique de Bordeaux, Bordeaux-Bastide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s