La bibliothèque Mériadeck fait découvrir des maisons d’édition de Nouvelle Aquitaine

Publié par

Dans l’esprit commun, les maisons d’édition sont à Paris. Et c’est vrai pour les plus connues : Grasset, Gallimard, Le Seuil, …. Mais savez-vous qu’il y a en Nouvelle-Aquitaine plus de 200 maisons d’édition ? Certaines très confidentielles ou locales, mais d’autres très actives et dynamiques. Pour répondre à cette méconnaissance, la bibliothèque de Mériadeck organise tous les premiers mardis du mois une rencontre avec un auteur ou une autrice et son éditeur ou éditrice.

Ce projet s’appelle « Des livres en Nouvelle-Aquitaine ». Ces rencontres sont menées en partenariat avec la Librairie Mollat et animées par David Vincent. Un premier cycle de rencontres a démarré en septembre 2021 et va jusqu’en juin 2022. Le premier mardi de chaque mois, à 18h, à la bibliothèque Mériadeck. Il est possible d’acheter l’ouvrage présenté sur place.

Ce premier cycle illustre toute la variété, mais aussi la qualité, de ces éditeurs régionaux. La première présentation en septembre 2021 s’est portée sur les éditions Wildproject et le livre d’Yvan Détraz « Zone Sweet Zone, la marche comme projet urbain», en liaison avec le collectif Bruit du Frigo, qui raconte comment, il y a vingt, un jeune architecte muni d’une carte et d’un appareil photo a élaboré des sentiers de randonnée à travers l’agglomération bordelaise. Ce travail a donné naissance aux Refuges périurbains et au Sentier des Terres communes.

La rencontre d’octobre 2021 s’est intéressée à la figure de Félix Arnaudin à travers l’ouvrage publié aux éditions Passiflore (« Félix Arnaudin, 100 ans après » par Richard Gonzalez Arnaudin, Marc Large et Jean Tucco Chala). Félix Arnaudin (1844-1921) est un dialectique, ethnographe, poète et photographe spécialiste de la Haute-Lande. Les éditions Passiflore ont été créées à Dax en 2009 par trois amies passionnées de lecture et d’écriture. Elles défendent la littérature française contemporaine et la culture du Sud-Ouest. 12 de leurs publications ont reçu des prix littéraires. Puis en novembre, ce fut Anne-Marie Cocula, professeure émérite à l’Université Bordeaux-Montaigne, qui présenta son livre sur Montaigne aux éditions Fanlac («Montaigne 1588, L’aube d’une révolution »). Là aussi, l’histoire de cette maison d’édition est extraordinaire : créée par Pierre Fanlac, résistant en Dordogne, il publie des romans d’écrivains du terroir (le Périgord) mais pas seulement et aussi des recueils de poésie, des livres de photographies.

En décembre 2021, un livre original contenant des dessins et des calambours fut à l’honneur : « Un esprit sain dans un cornichon», d’Auguste Derrière et Prunelle de Mézieux (sic), publié par Le Castor Astral, maison d’édition créée en 1975 à Bordeaux par deux étudiants et axée sur la littérature, la poésie et la musique.

Avec ces exemples, on mesure toute la qualité de ce programme, porté avec dynamisme et compétence par la bibliothèque de Mériadeck. Il gagne à être mieux connu, car il permet de rencontrer des auteurs et autrices passionnant.e.s, publié.e.s par des éditeurs et éditrices de la grande région Nouvelle-Aquitaine, récents ou plus anciens. Ils ou elles ont toutes et tous de formidables catalogues de publications, témoignant d’une vitalité culturelle réjouissante par ces temps de pandémie. La prochaine séance aura lieu le mardi 1er février 2022, à 18h, autour du livre de Jean-Luc et Philippe Coudray « L’univers de la mer et de la navigation » publié aux éditions Zeraq, spécialisée dans la littérature et les techniques maritimes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s